Je suis un traducteur homme-machine qui aime voyager. J'écrit ici ce qu'il me passe par la tête. J'ai gardé le même nom de domaine parce que merde.

Monastères des Météores

Après avoir passé quelque jours à Athènes je m'enligne vers le nord, à l'intérieur du pays, voir les monastères des Météores (littéralement "entre ciel et terre"). Ces impressionnant piliers ont été, dans un premier temps (9ième siècle), le refuge d’ermites et d'ascètes, désirant l'isolement que profère une telle formation rocheuse. Par la suite, lors de l'approche des turques (fin du 14ième siècle), plusieurs monastères furent fondés afin d'éviter l'influence de ces hérétiques.

Le tout est époustouflant et plutôt facile d'accès (le sentier commence proche de la ville adjacente). Le voyage d'environ 5 heures est aussi fort appréciable (le paysage est composé à 95% de montagnes et à 5% de collines).

Ces monastères me rappelle d'autres établissement similaire, en Albanie ou en Macédoine. Une large cloison en bois travaillé (motifs floraux, oiseaux et autres sont sculptés en détail) délimite le fond de l'église. Plusieurs peintures ornent ce "panneau", toujours l'une sur JC, l'autre sur Marie qui tient son jeune enfant et une troisième circonstancielle, je crois (chaque lieu de culte étant typiquement dédié à un saint particulier). Les pélerins s'y empressent afin de se signer et y laisse un baiser (vraiment?) sur l'une ou plusieurs de ces peintures. Le reste des murs est surchargés de scènes de la vie du Christ, de Saints, parfois de guerriers et assurément un cavalier qui butte un dragon (ma préféré, j'apprécierais d'ailleurs si l'on pourrait m'indiquer où exactement dans la bible parle-t-on de dragons).

Voir l'album