Je suis un traducteur homme-machine qui aime voyager. J'écrit ici ce qu'il me passe par la tête. J'ai gardé le même nom de domaine parce que merde.

Nauplie

Le port de Nauplie, première capitale de la Grèce moderne (suite à la révolution contre l'occupant turque en 1821-1831), est une petite ville sympathique au sud des ruines de Mycènes. La ville a été une possesion vénitienne avant et pendant l'occupation turque, on y trouve donc encore certains bâtiments construit par ces derniers.

Le fort, auquel on accède après 857 marches, est un assemblage de 7 bastions, commencés par les vénitiens et terminés par les turques. Du haut l'on a une vue imprenable de la baie, celle-ci étant aussi protégée par un petit fort marin.

Le théatre d'Épidaure, pas très loin au nord-est, est à la fois le plus grand et le mieux préservé de son genre en Grèce. Construit au 4ième siècle avant JC et rénové à la fin du 19ième siècle (c'est-à-dire qu'il en manquait une petite partie, le reste étant recouvert par de successifs glissements de terrain), il est encore utilisé de nos jours pour certains festivaux. Ce théatre était en fait une annexe au sanctuaire d'Asclepios, dieu de la médecine (un homme avec un bâton autour duquel un serpent s'enroule), principale destination de ce type dans la Grèce ancienne. Le théatre servait principalement dans le cadre de concours et jeux en l'honneur du dieu guérisseur.

Fidèle à la tradition grecque l'acoustique y est excellente et on y reçoit autour de 13000 spectateurs.

Voir l'album