Je suis un traducteur homme-machine qui aime voyager. J'écrit ici ce qu'il me passe par la tête. J'ai gardé le même nom de domaine parce que merde.

Résumé Grèce ancienne

Avant de poursuivre et d'écrire sur la Grèce, ma première destination cet été, je voulais faire un court résumé concernant certain concept. Spécifiquement les civilizations de l'âge du bronze : les civilizations mycénienne et minoenne. L'on connait un peu mieux ce qu'il se passe en Grèce pendant l'âge du fer (formation d'un réseau de cité état, guerre contre l'empire perse, fondation de la démocratie à Athène, Alexandre le grand, etc...), c'est toutefois moins clair plus on remonte dans le temps.

Les minoens, fondant leur civilization sur l'île de Crète vers le début du 3ième millénaire avant JC, serait vraisemblablement la première civilization en Europe. Un peuple de marchand et de marin, ils fondèrent d'énorme palais, où l'on retrouve d'énorme fresques très colorés. Contrairement aux égyptiens et leur fascination morbide de l'après-vie, l'art minoen dépeint des scènes de la vie quotidienne ou des animaux batifolant dans la nature. On a retrouvé peu d'armes lors des fouilles archéologiques, ce qui laisse présumer une société relativement pacifique.

Les mycénien, quant à eux, sont d'un tout autre acabit. On trace leurs origine au sud de la péninsule grecque dans les environs du 15ième siècle avant JC. Peuple étant gouverné par une aristocratie guerrière, ils ont laissés, ici et là, d'impressionantes forteresses. Dans leurs tombes les archéologues on retrouvés une quantité ridicule d'or, de bijou et d'armes. Suite au déclin de la civilization minoenne, ils iront conquérir la Crète et autres îles des environs. C'est eux qui, selon la légende, ont détruit Troie (ça reste possible mais incertain).

Parallèlement à ces deux cultures, ils existaient aussi une ancienne civilization dans les cyclades (îles au nord de Crète). Malheureusement on en sais très peu, outre le fait que chacun de ces pôles marchandaient fréquement entre eux. D'ailleurs, et c'est une chose que l'on oublie parfois en parlant d'ancienne civilization, en les imaginant se développant seul dans leur coin de pays, sans contact externe : il existait un réseau d'échange économique très développé dans le monde ancien. On retrouve donc des armes mycéniennes jusqu'en Géorgie et en Irlande et les minoens allaient visiter l'Égypte, Chypre et les royaumes Canaanite (palestine) avec une certaine fréquence.

Finalement une note concernant leur langue écrite. Les minoens s'inspirèrent des hiéroglyphes égyptiens pour inventer le "Linéaire A", qui reste à ce jour non-déchiffré. Les mycéniens, qui furent beaucoup influencés par ces derniers, aboutirent au "Linéaire B", mélange de syllabaire et d'idéogramme. Ce n'est donc pas un alphabet à proprement parler. Il fut toutefois déchiffré et on à pu confirmer qu'il représente une forme archaîque du grec ancien.