Je suis un traducteur homme-machine qui aime voyager. J'écrit ici ce qu'il me passe par la tête. J'ai gardé le même nom de domaine parce que merde.

Santorin

Le village de Fira, sur le bord de la caldera de Santorin, fait probablement partie des scènes les plus reconnaissables de la Grèce. Petites maisons blanches et bleus, la falaise abrupte et le ciel d'un azur immaculé. Je peux maintenant attester de la beauté et de la majesté de l'endroit, quoique dans mon cas, ce qui m'a particulièrement plu de cette île sont les ruines de la ville enfouie d'Akrotiri.

Commençons par le début : une caldera se forme lorsque qu'une chambre volcanique d'une certaine taille se vide subitement de son contenu. La dépression ainsi créée ne peut soutenir son plafond qui s'affesse éventuellement. Le résultat est une caldera, l'île de Santorin étant un des exemples les plus célèbres. Le volcan est question est d'ailleurs toujours actif, quoique en état de dormance.

La dernière éruption d'importance date du 17ième siècle avant JC. Les experts estiment que c'est dans les plus grandes éruption historique (depuis que l'homme est présent pour enregistrer l'évènement). En bref, une quantité absurde de matériaux volcaniques ont été éjectés sur la croûte terrestre, le tout accompagnés de charmants séismes et tsunamis. Il semble que ces occurences auraient allertés les habitants de l'ancienne ville d'Akrotiri et qu'ils ait pu évacuer à temps (il reste très peu de bijoux et de restes humains). Puis, à l'instar de Pompei, la ville fut ensevelie et du même coup préservée. Le travail de fouille se poursuit encore et jusqu'ici on a trouvé, outre vases et fresques, des restes d'un système d'égoût (~3400 années avant que l'Europe moderne ne commence à envisager de tels systèmes).

Il est possible que cette éruption soit à l'origine du mythe de l'Atlantis. Certains historiens pensent que cet évènement est référencé dans les annales chinoises donc ça ne me semble pas particulièrement absurde. Chose certaine, il y a eu des conséquences bien réelle pour les habitants des îles avoisinantes. C'est probable que la chute de la civilisation minoenne soit fortement associée à cet évènement (Santorin est à 60km de la Crète : c'est très proche pour un tsunami, par exemple).

Voir l'album